Les études en amont... Icebergs et océan

Ce corpus a été envisagé initialement pour vérifier certaines intuitions techniques relatives au travail de l’aquarelle. Mais rapidement, cet aspect est devenu secondaire: j’ai plutôt cherché à exprimer simultanément la volumétrie particulière des glaciers, leur luminosité, mais aussi (dans certains cas) leur fonte graduelle et leur dislocation, induites par le réchauffement climatique. Ces recherches se poursuivent et la puissance océaniques se superpose à la dislocation des icebergs comme sujet d'inspiration.

Iceberg
Transgression; le mouvement des glaces 
Aquarelle et acrylique sur papier, 51 x 51 cm, 2018.
Iceberg
Dis-location; glacier 2
Aquarelle sur papier, 41,5 x 51 cm, 2018.
Iceberg
Dis-location; glacier 1
Aquarelle sur papier, 51 x 51 cm, 2018.
Dis-location; glacier 2, détail.
Work in progress
Dis-location; glacier 2, à l'atelier.
Iceberg
Dis-location; glacier 3 
Aquarelle sur papier, 51 x 61 cm, 2018.
Dis-location; glacier 3, détail.
Iceberg
Dis-location; glacier 3, détail.
Iceberg
Dis-location; glacier 4
Aquarelle sur papier, 30,5 x 40,5 cm, 2018.
Iceberg
Dis-location; glacier 5
Aquarelle sur papier, 51 x 51 cm, 2018.
Iceberg
Dis-location; glacier VI – passage à la nuit
Aquarelle sur papier, 61 x 51 cm, 2018.
Océan
Océan
Aquarelle sur papier, 34 x 46,5 cm, 2019.