Dans ces nouvelles recherches, j’associe une pratique traditionnelle du dessin et de l’aquarelle aux nouvelles technologies. En effet, au cours des dernières années, j’ai commencé à créer avec une découpeuse numérique adaptée à cet effet. Loin d’être anecdotique, cette approche me permet de maintenir un écho formel du photographique lors du transfert des images numériques vers les dessins “faits main”. Au cours de ce transfert, des réminiscences visuelles des images numériques matricielles, voire des failles technologiques, apparaissent, lesquelles me semblent significatives du point de vue sémiotique dans le contexte d’une réflexion sur le rôle joué par l’humain dans l’effritement de la nature. Au final, à travers ces failles c’est la volonté (utopique) de l’humain à contrôler la nature, les dérèglements qui la touchent et le leurre du progrès, que je cherche à exprimer.

Dessin numérique
Seal Cove, Terre-Neuve – 9 juin 2019, 9h19
Travail en cours - graphite sur papier, 90 x 160 cm.
Dessin numérique
Seal Cove, Terre-Neuve – 9 juin 2019, 9h19
Travail en cours - détail.
Seal Cove, Terre-Neuve – 9 juin 2019, 9h19
Travail en cours - détail.
Dessin numérique
Test de dessin numérique.
Dessin numérique
Seal Cove, Terre-Neuve – 9 juin 2019, 10h50
Travail en cours - graphite sur papier, 170 x 530 cm.